Publié le 12 septembre 2014 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

ParionsWeb : 2000€ pour les 1/2 finales de Coupe Davis

Pour les deux demies-finales de la Coupe Davis qui se déroulent du 12 au 14 septembre 2014, le site de paris sportifs de la Française des Jeux met 2000 euros de bonus en jeu. Si aucun autre bookmaker n’a levé le petit doigts pour cette compétition de tennis où la France affrontera la République Tchèque (pendant que la Suisse sera opposée à l’Italie), ParionsWeb montre encore une fois qu’il est LA référence pour parier sur le tennis.

ParionsWeb : 2000€ sur la Coupe Davis

ParionsWeb : 2000€ sur la Coupe Davis

Le principe de ce jeu concours est simple, et ressemble à tous les concours du site de paris : un challenge entre les membres permettra aux 20 meilleurs parieurs de se partager une partie de la cagnotte, avec 400€ pour le premier et 50€ pour le 20ème. A chaque euro gagné en pré-match, le parieur reçoit un point. Chaque euro gagné en direct en rapporte deux. A la fin des deux demies-finales, ParionsWeb notifiera les 20 parieurs ayant cumulés le plus de points. Ces derniers se verront crédité d’un bonus sous forme de e-crédit qui devra être utilisé sous un moins pour ne pas expirer. Il pourra ensuite être retiré.

ParionsWeb : seuls les paris simples sont pris en compte

Pour que vos paris soient pris en compte, il faudra qu’ils soient évidemment placés sur la Coupe Davis, que la cote soit de 1.30 ou plus et que la mise soit supérieure ou égale à 3 euros. Attention, les paris combinés et multiples ne sont pas pris en compte : seuls les simples seront validés. En revanche, ParionsWeb accepte tous les types de paris (face à face, sets…).

Pour les amateurs de tennis, il est évident que ParionsWeb est le meilleur bookmaker, suivi de près par le PMU. Ce dernier offre moins souvent d’opérations promotionnelles, mais elles sont généralement plus généreuses. Quant à la quantité de paris proposés sur une rencontre, PMU est encore une fois légèrement devant. Pour accéder à l’offre de ParionsWeb, voici le lien :

Accès ParionsWeb