Publié le 18 février 2015 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

322M€ de mises enregistrées au Q4 2014

Comme le montant des dépenses publicitaires qui a explosé lors de ce 4e trimestre 2014, les enjeux enregistrés par les sites de paris sportifs régulés ont eux aussi augmenté. Pour aller directement aux chiffres, ce sont plus de 322 millions d’euros de mises qui ont été prises sur la période, soit 22% en plus que l’année d’avant.

Les mises augmentent au Q4 2014

Les mises augmentent au Q4 2014

Le classico a drainé le plus grand nombre de mises

Dans le rapport que publie l’ARJEL a ce sujet, on y apprend que c’est le basket qui a vu les mises augmenter de 70%. S’en suit ensuite le rugby, le tennis, puis le football. Ce dernier a cru de 17%, et reste ainsi loin devant le sport le plus populaire dans les paris sportifs (environ 70%). On voit cependant que les bookmakers parviennent finalement à intéresser de plus en plus les parieurs avec de nouveaux sports. Cependant, l’événement qui a recensé le plus grand montant de mises est le classico opposant le PSG à Marseille, où 1.4 millions d’euros ont été pariés. Cela exclut encore une fois les points de vente physique où la FDJ (et la liste parions sport) a toujours le monopole.

Autre chiffre intéressant sur l’année 2014, ce sont pas moins de 25 millions d’euros qui ont été offerts aux parieurs en 2014 sous forme de crédit de jeux. Cela inclut non seulement les bonus de bienvenue pour parier, que les montants offerts à la suite de jeux concours et autres promotions. Ce montant est lui en hausse de 55% par rapport à 2013. On se souvient notamment du PMU qui pendant la Coupe du Monde a offert plus de 200.000 euros sur l’événement (hors bonus de bienvenue). Le mois avant l’événement, il en avait fait de même. Evidemment, ce bookmaker a la puissance suffisante pour le faire. D’autres plus petits opérateurs n’ont pas les mêmes budgets, et les dépenses sont donc plus raisonnables.

Visiter PMU