Publié le 26 août 2013 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

Arnaque paris sportifs en France : Méthode mi-temps / fin de match

Combien de fois avez-vous vu une pop-up s’ouvrir avec un message de type « Gagnez 3000 euros par jour avec les paris sportifs en suivant ma méthode !» ? Méfiez-vous, ces promesses sont tout simplement une arnaque, et les émetteurs des messages cherchent à gagner de l’argent en vous faisant ouvrir des comptes chez certains opérateurs (et ils sont rémunérés pour cela !).

Nous allons vous démontrer dans cet article en quoi leur raisonnement est absurde.

 

Paris Sportifs: Arnaque half time – full time

Leur méthode (absurde) repose sur le pari de type « mi-temps / fin de match », qui consiste à pronostiquer ET le leader à la mi-temps, ET le gagnant à la fin du match. Les auteurs postent un message au premier abord évident de type : « En misant sur 6 résultats dont les cotes sont supérieures à 6, vous avez 6 chances sur 9 (66%) de gagner au minimum votre mise ! ». Cela va à l’encontre des théories mathématiques sur lesquelles sont basées les probabilités, et les cotes des opérateurs de paris en ligne

Absurdité du raisonnement :

  • Les fraudeurs partent du principe que les résultats sont équiprobables, c’est-à-dire que sur les 9 combinaisons possibles, chacune à 1/9 chance de se réaliser. Ce qui n’est ABSOLUMENT PAS LE CAS, puisque les cotes sont différentes. Rappelez-vous notre article sur le principe des cotes, qui est basé sur une probabilité : Une cote de 6 signifie qu’il y a 16% de chance (1/6) que le résultat arrive (une cote de 15 = 6.67%…). Autrement dit, une cote de 15 n’a pas 1/9 (11%) chance de se réaliser mais seulement 1/15 (6.7%) de chances de se réaliser !

En sommant 6 cotes supérieures à 6.00, vous pouvez facilement constater que vous n’arriverez pas à 66%, mais à un résultat bien inférieur ! Voici un contre-exemple clair qui illustre cette arnaque avec des cotes BetClic sur un match PSG – Guingamp:

arnaque paris sportifs

Contre exemple avec des cotes BetClic sur PSG – Guingamp

La somme des 6 cotes les plus importantes est donc de 29% (1/35+1/20 +…), bien différente des 66% promis ! Voilà l’arnaque! Pour voir facilement que le raisonnement ne marche pas, il suffit de considérer la cote du pari « PSG / PSG » (leader les deux mi-temps): elle est de 1.48, ce qui signifie que le bookmaker calcule une probabilité de 1/1.48 = 67.5% que le PSG soit leader les deux fois. Impossible donc de réaliser une probabilité de 66% avec des autres paris!

Notez également que la marge appliquée par les bookmakers sur les paris « MT – Fin de match » est bien plus élevée que les paris plus classiques (comme le 1N2) : les bookmakers prélèvent environ 20% de marge sur le MT/FM, contre 10% sur les paris traditionnels.