0
Posted 15 septembre 2014 by Jules R in Marché des paris
 
 

L’ARJEL dresse le bilan des paris sportifs en 2013

L’ARJEL vient de publier sur son site internet un état des lieux du marché des paris sportifs en France en 2013. Malgré l’absence d’événement sportif de grande ampleur, les paris en ligne ont cru de manière impressionnante, avec une croissance de près de 20% à 858 millions d’euros. C’est logiquement le dernier trimestre qui a connu la croissance la plus impressionnante, avec des mises en hausse de 41% par rapport au même mois de l’année dernière.

Rapport d'activité ARJEL 2013

Rapport d’activité ARJEL 2013

Les sites de paris sportifs dans le vert en 2014 ?

Autre nouvelle positive, le résultat d’exploitation qui s’améliore significativement : s’il très fortement négatif en 2012 (-40M€), il l’a été beaucoup moins en 2013 (-23M€) et pourrait bien être en positif en 2014 grâce à l’effet Coupe du Monde. Les bookmakers récolteraient ainsi leurs fruits finalement 4 années après s’être lancé sur le marché… Pourquoi cette amélioration ? Tout d’abord, on notera la baisse des dépenses marketing, avec des clients davantage sensibles aux paris sportifs en France. Autre facteur explicatif, la hausse de 16% du Produit Brut des Jeux (PBJ) qui représente l’activité.

En plus du montant des mises qui croit significativement, le nombre de parieurs actifs à lui aussi augmenté de 14% en 2013. Encore une fois, 2014 devrait être l’année de tous les records. On notera que 2013 a été la première année où il y a eu plus de joueurs actifs sur les paris sportifs que sur les paris hippiques (turf). Encore une fois, c’est le football qui draine 61% des paris sportifs (+2% par rapport  à 2012), notamment grâce à l’arrivée de joueurs clés dans le championnat de Ligue 1 français.

Paris sportifs : Football en 2013

Répartition des mises par sport

Vous pouvez voir le communiqué officiel ici.