0
Posted 4 novembre 2014 by Jules R in Marché des paris
 
 

Les paris sportifs en hausse de 35% au T3 / 2014

ARJEL T3 2014

L’ARJEL a publié ses chiffres pour le T3 / 2014

Les sites de paris sportifs ont décidément le vent en poupe cette année. Après avoir connu un deuxième trimestre record grâce à l’effet Coupe du Monde, les bookmakers agréés par l’ARJEL ont enregistré lors du troisième trimestre une hausse des mises de 35%, à 245 millions d’euros par rapport à la même période de l’année précédente.

Dans les chiffres communiqués par le régulateur des jeux en ligne, on retrouve deux explications à cette hausse significative des enjeux sur les paris sportifs. Tout d’abord, le fait que le troisième trimestre ait commencé début juillet, ce qui fait que toutes la phase finale du Mondial au Brésil est inclue dans ces chiffres. Deuxième facteur, la hausse des enjeux sur le tennis. De manière assez curieuse, le nom de paris placés a baissé (-11%), pendant que le pari moyen a lui augmenté (+34%). Du côté du nombre de joueurs actifs, on en a recensé par moins de 157.000 par semaine, contre seulement 106.000 lors du troisième trimestre de l’année passée. Evidemment, effet post-Coupe du Monde oblige, les paris en septembre ont enregistré un certain ralentissement par rapport à la même période de l’année précédente.

Le football continue son archi-domination

Les trimestres passent et se ressemblent. Le football compte à lui seul encore une fois 63% des mises enregistrées. Sur les paris en ligne, le record de mises a été atteint puisque plus de 6 millions d’euros ont été enregistrés lors de la finale. Loin derrière le football, on retrouve le tennis qui représente 24% des mises, un pourcentage en hausse constante. Ensuite viennent le basket et le rugby avec 3% des enjeux.

Vous pouvez retrouver le rapport complet de l’ARJEL ici.