Publié le 21 avril 2013 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

France-Pari-Sportif perd son agrément ARJEL

L’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne a mis fin à l’agrément de la société brestoise Aubsail SAS le 16 avril 2013, opérant sous le nom de France-Pari-Sportif. Le site www.france-pari-sportif.fr n’est plus qu’accessible aux joueurs pour obtenir remboursement. Il ne reste désormais plus que 8 opérateurs de paris sportifs en ligne que vous pouvez retrouver dans notre classement des bookmakers autorisés.

France-Pari-Sportif, c’est fini !

Une première depuis l’ouverture des marchés des jeux en ligne en 2010. L’ARJEL a mis fin à l’autorisation du petit poucet des paris sportifs en ligne qui ne détenait pas plus d’1% du marché actuel. Les raisons? Purement légales: le manque de respect sur certaines procédures de certifications et d’audit ainsi qu’un taux de retour aux joueurs (TRJ) supérieur à celui fixé par la loi. En effet, la loi fixe le taux à 85%, c’est à dire que 15% des mises doivent être prélevées par les bookmakers. France Pari Sportif, lui, redistribuait davantage (92%) et faussait donc la concurrence. Néanmoins, il faut prendre cela avec des pincettes car l’opérateur ne possédait pas plus de 1000 joueurs, et les dépôts ne représentaient guère plus de 50’000 euros.

france-pari-sportif agrément arjel

Communiqué France-Pari-Sportif pour l’ARJEL

Il faut dire que l’ARJEL ne mène pas la vie facile aux bookmakers. Avec des règles très strictes, ils sont très peu à risquer de se lancer sur le marché français. Les actionnaires de France-Pari-Sportif vont pourtant se battre: avec un communiqué publié dans la soirée, ils relèvent la sanction « démesurée », assurant être « le plus petit des opérateurs français de paris sportifs et le plus local » (ndlr: FPS est installé dans la région brestoise).