Publié le 27 février 2015 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

La FDJ s’engage pour l’intégrité des paris sportifs

En janvier dernier, la Française des Jeux a annoncé avoir accepté l’accord avec le Comité International Olympique concernant un meilleur contrôle des paris sportifs. C’est donc le premier opérateur de paris sportifs français à rejoindre le système de suivi IBIS mis en place par le CIO. Plusieurs régulateur des jeux en ligne s’étaient déjà engagés pour ce système supranational de contrôle des paris. L’idée est évidemment de lutter encore davantage contre le blanchiment d’argent.

La FDJ lutte contre la corruption

La FDJ lutte contre la corruption

La plateforme IBIS récupère les flux du monde entier

Ce système a été imaginé pour les JO de Londres mais a servi pour la première fois lors des JO de Sotchi 2014 (sport d’hiver), et devrait ainsi se renforcer pour les éditions à venir. La plateforme est capable d’intégrer une quantité faramineuse de flux pour les comparer et analyser les potentielles situations critiques. Pour l’heure, seule l’ARJEL était capable d’analyser les informations récupérées auprès des bookmakers régulés en France, et éventuellement prendre des mesures (suspension de cotation…). Maintenant, les fraudes et la corruption sont internationaux, c’est donc une meilleure couverture dont veulent se doter les différentes parties prenantes des jeux en ligne.

Si vous voulez en savoir davantage sur l’offre de la Française des Jeux, vous pouvez consulter notre test sur le site de paris sportifs en ligne du bookmaker, ParionsWeb.

Visiter ParionsSport