0
Posted 5 novembre 2014 by Jules R in Marché des paris
 
 

Le budget communication des bookmakers en hausse

Pour le troisième trimestre 2014, les dépenses marketing des sites de paris sportifs agrées par l’ARJEL ont explosé, à plus de 57 millions d’euros. C’est près du double de ce qui a été enregistré au même trimestre de l’année dernière, mais ce n’est pas vraiment une surprise. Tout simplement parce que la Coupe du Monde de football était un enjeu stratégique pour la totalité d’entre eux, et qu’ils ont été obligé d’investir en clip publicitaires à la télévision (avant et pendant les matches), mais aussi à la radio, sur internet ou dans la presse. Rien que pour le mois de juillet 2014, ce sont plus de 21 millions d’euros qui ont été dépensés pour la phase finale du Mondial de football au Brésil.

ARJEL T3 2014

Rapport ARJEL

21 millions d’euros dépensés en juillet 2014

Au total, le budget marketing sur les trois premiers trimestres de l’année est en hausse de 60% par rapport à l’année précédente, représentant plus de 142 millions d’euros (contre 89 millions d’euros en 2013). Il faut mettre cela en relief quand on sait les retombées générées par la Coupe du Monde. Hier, nous vous annoncions que les opérateurs de paris en ligne avaient connu des résultats en hausse de 35% pour le T3 2014, à 245 millions d’euros. Au T2 2014, les mises enregistrées ont dépassé les 286 millions d’euros, et l’année 2014 pourrait être la première à dépasser le milliard d’euros d’enjeu.

Evidemment, il est aussi logique de voir les dépenses marketing augmenter. Cela ne veut pas forcément dire que les sites de paris seront dans le rouge cette année, au contraire. L’année 2014 promet d’être un grand cru, mais il faudra attendre la fin de l’année pour connaître les résultats, que l’ARJEL publiera en début d’année 2015.

Source : Rapport ARJEL