Publié le 17 décembre 2013 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

BetClic déjà à l’heure de la Coupe du Monde 2014

BetClic est actuellement le site numéro 1 de paris sportifs en France, et il compte bien le rester. Sabrina Ben-Yelles, actuelle directrice marketing de la marque a confié ses intentions et prévisions pour l’année 2014 à venir, et tout particulièrement sur la Coupe du Monde de football qui aura lieu au Brésil. Si le marché des paris en ligne compte déjà 1.09 millions de joueurs actifs en France, sa croissance exponentielle devrait continuer en 2014. Sur le mois de la Coupe du Monde – juin -, le bookmaker espère recruter six fois plus de parieurs que sur un mois de juin classique, qui en voit environ 5’000 s’inscrire. Sur la période de l’événement, BetClic prévoit donc environ 30’000 nouvelles inscription sur son site.

BetClic Coupe du Monde 2014

Page d’accueil du bookmaker BetClic

Une Coupe du Monde préparée depuis 1 an

BetClic ne lance pas ces chiffres impressionnants sans argument. Il faut dire que ce site de paris sportifs a été l’un des plus actifs sur les qualificatifs de la Coupe du Monde, avec des offres généreuses pour tous les matchs de poule de l’équipe de France. Il s’est même permis de faire le buzz marketing en s’engageant à rembourser les parieurs en cas de non-qualification de la France face aux Ukrainiens, lors du match retour. Avant même la qualification des Bleus, l’opérateur a également annoncé la recrue d’un nouveau consultant football pour la Coupe du Monde, Sonny Anderson. Avec Marcel Dessailly, ils donneront leurs pronostics et analyses sur la majorité des rencontres, ce qui permettra aux parieurs d’optimiser leurs paris en ligne malgré le grand nombre de matchs proposés en parallèle.

« Une Coupe du Monde chez Betclic, c’est assez symbolique car on compte beaucoup dessus en terme de développement. La Coupe du Monde est une belle vitrine pour faire découvrir le pari sportif aux Français et cela nous permet de recruter de nouveaux parieurs, le foot représentant les deux tiers des mises sur le marché », explique la directrice Marketing BetClic.

La directrice a également souligné encore une fois l’importance accordée aux paris sportifs sur mobile. Avec 43% des mises qui sont réalisées via ce canal, la stratégie mobile (smartphone et tablette) est décisive. Premier bookmaker à s’être lancé sur ce segment, il récolte aujourd’hui les fruits d’une offre tous supports de très bonne qualité. Derrière, le PMU, Unibet et ParionsWeb sont à la traîne.