Publié le 15 avril 2014 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

L’ARJEL : Fin de l’interdiction des paris sur match sans enjeux ?

L’ARJEL semble vouloir faire un pas en arrière. Le nouveau président de l’ARJEL Charles Coppolani a officialisé au Monde le 12 avril 2014 son intention d’abandonner la directive autour de l’interdiction des paris sur matchs sans enjeux. C’était suite à l’affaire Karabatic (soupçon de match de handball truqué entre Cesson et Montpellier) que l’ancien président avait décidé de bannir les paris sportifs sur les matchs sans enjeux de types : matchs amicaux, matchs de championnat (une fois les positions assurées)… Cela n’empêcherait cependant pas l’ARJEL d’intervenir sur certains matchs comme cela a été le cas entre La Cayolle et l’Ile Rousse en janvier 2014 où des mises anormales ont été relevées.

ARJEL : Campagne 2014

Campagne ARJEL 2014

ARJEL : L’interdiction levée après le lobby des bookmakers

Les bookmakers ont fait connaître leur insatisfaction suite à cette mesure qui leur a créé un sérieux manque à gagner, surtout en fin de championnat où les positions sont fixées. Depuis, un nouveau mécanisme électronique d’analyse des mises (comme celui qui a été utilisé pour détecter les mises sur La Cayolle – Ile Rousse) a été mis en place. Et c’est sur ce point que Stéphane Courbit, PDG de la Société des Bains de Mer et actionnaire de BetClic a insisté pour obtenir gain de cause.

Après une campagne lancée en 2014 pour prévenir les joueurs des potentiels risques encourus autour de la corruption, l’ARJEL donne une autre chance aux opérateurs de paris sportifs agrées qui se plaignaient non seulement d’un manque à gagner, mais également du risque de voir des parieurs se tourner vers des bookmakers illégaux en France. Les différentes Ligues sportives qui ont approuvé l’ancienne directive doivent maintenant approuver ce pas en arrière. Pas sûr qu’elles voient ce changement d’un bon œil… Affaire à suivre !