Publié le 25 avril 2013 par l'équipe Comparateur-paris-sportifs.fr.
 
 

Rapport trimestriel ARJEL 2013: Croissance des paris en ligne

arjel bookmakers 2013 paris en lignePeu de temps avant de retirer l’agrément du bookmaker France-Pari-Sportif, l’ARJEL a publié un rapport trimestriel sur l’évolution des jeux en ligne pour le premier trimestre de 2013. Les tendances du rapport annuel 2012 se confirment: les paris sportifs se portent bien tandis que le poker continue son déclin.

 

ARJEL: Paris Sportifs, forte progression des mises…

Sur le premier trimestre 2013, le paris en ligne connait une très forte croissance: +17% des mises (204M€) versus le premier trimestre 2012. Cela représente aussi 36 millions de paris en ligne sur les 8 bookmakers autorisés, contre seulement 29 millions sur 2012. Evidemment, c’est le football (+19% vs 2012), grâce notamment à l’engouement et les performances du PSG en Ligue des Champions. Le basketball continue d’avoir la cote (+35%!), tout comme le tennis (+15%). Le football conserve parts de marché: il représente 60% des mises des paris sportifs en 2013. A noter que football, basketball et tennis représentent 90% des mises totales.

Concernant le nombre de joueurs, l’ARJEL recense 482’000 comptes actifs sur le premier trimestre, ou encore 133’000 par semaine (+22%). Des chiffres encourageants pour les bookmakers qui sont désormais plus que 8 suite à l’exclusion de France-Pari-Sportif. Malgré l’absence de grand événement en 2013 (type Coupe du Monde, JO…), les paris sportifs semblent toujours se porter à merveille…

 

ARJEL : Le poker encore sur le déclin en 2013

Les années se suivent et se ressemblent pour le poker. Après une chute de l’activité en 2012, l’année 2013 ne prévoit pas vraiment d’amélioration: -13% de mises sur le premier trimestre 2013 versus 2012 pour le cash-game, tandis que les « tournois » sont restés stables (+2%). Côté joueurs, ils sont 9% de moins à jouer versus 2012 (-9% sur le cash game, -6% sur les tournois), principalement en raison d’une baisse des joueurs réguliers.